La Claque

La nouvelle création de Fred Radix est une pièce de théâtre, musicale et humoristique qui raconte l’histoire de la claque au théâtre, ces personnes engagées pour lancer les applaudissements d’une pièce ou d’un opéra. À travers l’incarnation d’un chef de claque qui se retrouve dans une situation inédite, Fred Radix propose un spectacle drôle, musical et interactif où le public tiendra un rôle primordial.

Sur scène deux comédiens / musiciens l’accompagnent dans le récit de cette folle épopée qui évoque un instrument de musique dont on ne parle jamais et qui est pourtant pratiqué par tous : l’applaudissement. Novembre 1895 : Auguste Levasseur, chef de claque, crée les succès et les échecs des pièces de théâtre de l’époque. Pourtant, à la veille de la première d’un nouveau spectacle, il se retrouve abandonné par sa claque…

Écriture, composition 

et mise en scène : Fred Radix 

Avec : Alice Noureux,

Guillaume Collignon et Fred Radix 

Assistante mise en scène

et direction technique :

Clodine Tardy 

Durée : 1h20

Spectacle familial à partir de 8 ans  

Théâtre Gaston Bernard 

Tarif plein : 18 €

Tarif abonné TGB : 15 €

Tarif -18 ans : 8 €

Passe sanitaire demandé

Louise Michel ou Louise Maboul

Louise Michel est une femme généreuse, engagée, fidèle au genre humain. A travers ses mémoires, les lettres à Victor Hugo, la transcription des légendes et chants de gestes canaques, et d’autres volumes de Louise Michel, ce spectacle fait vivre sur scène ce cœur battant et infatigable que résume notre devise républicaine : Liberté, Egalité, Fraternité.

Au crépuscule de sa vie, Louise Michel se parle et brûle ses mémoires pour la deuxième fois, symbole de purification et d’éternel recommencement où la mort et la vie sont intimement liées. La militante se raconte et nous offre les moments forts de sa vie avec son enfance en Haute-Marne, sa relation privilégiée à la nature et à l’environnement, ses combats durant la Commune de Paris, sa déportation en Nouvelle-Calédonie…

Mise en scène et jeu : Sylvain Marmorat et Laurence Boyenval

Costumes : Louisa Breysse

Durée : 1h15

Théâtre Gaston Bernard

Tout public à partir de 10 ans 

Tarifs de 6 à 16 €

Passe sanitaire demandé

Parbleu !

L’un – clown blanc en slip noir – s’active comme un beau diable tel un gymnaste de film burlesque. L’autre – auguste impassible à bretelles – déploie des trésors d’ingéniosité pour faire travailler son comparse à sa place. Voici Lefeuvre et André, une paire de pince-sans-rire, jongleurs et acrobates, qui ont délaissé la piste il y a belle lurette pour réinventer leur cirque. Une forme parfaitement adaptée à un artisanat exigeant : celui de la blague bien faite. 

Quant aux accessoires, ils sortent tout droit de la remise. Une planche, une truelle, une boule de pétanque, une masse de chantier… voici tout l’attirail nécessaire à ces grands enfants pour créer d’improbables saynètes, où les objets leur volent souvent la vedette.

En vingt ans de compagnonnage, nos flâneurs ont pris le temps d’affiner leur geste pour articuler minutie, drôlerie et toucher à l’essentiel de leur art : la poésie.

Conception et interprétation :

Didier André & Jean-Paul Lefeuvre 

Lumière et son : Philippe Bouvet 

Durée : 1h10

Théâtre Gaston Bernard

Tout public à partir de 7 ans

Tarifs de 6 à 16 €

Passe sanitaire demandé

Amélie-les-Crayons chante avec les Doigts

On se souvient encore de son mémorable spectacle Mille Ponts, de sa générosité, de sa voix claire, de sa présence unique telle une petite fée de la chanson française.

Amélie-les-Crayons revient sur la scène du TGB en bonne compagnie. Sur l’idée d’Olivier Kikteff, compositeur et guitariste du quintet Les Doigts de l’Homme, le nouveau spectacle Amélie-les-Crayons chante avec les Doigts annonce un nouveau concert original et plutôt inattendu : un bouquet de chansons d’Amélie-les-Crayons réarrangées par ce groupe de musiciens singulier connu pour ses tendances jazz manouche bien à lui et sans œillères. 

Cette complicité artistique promet un spectacle joyeux et burlesque avec les 5 Doigts et leur armada de guitares et rythmes fous ! Virtuosité, humour et poésie assurent de passer une belle soirée d’hiver ensemble et bien au show.

Chant, guitare : Amélie-les-Crayons

Guitare : Olivier Kikteff,

Yannick Alcocer, Benoît Convert

Contrebasse : Tanguy Blum

Percussions : Nazim Aliouche

Durée : 1h20

Théâtre Gaston Bernard

Tout public

Tarifs de 6 à 16 €

Passe sanitaire demandé

Dchèquématte

Ciprian est le fils d’un montreur d’ours, nouvellement arrivé en France avec sa famille pour fuir la violence de son pays d’origine. Mais cette nouvelle vie va s’avérer bien difficile pour la famille de Ciprian, contrainte de loger dans un bidonville de la région parisienne et à la merci de mafieux. Et puis un jour, par hasard, Ciprian découvre le jeu d’échecs…

Adapté du roman de jeunesse Le fils de l’Ursari de Xavier-Laurent Petit, Dchèquématte est le premier volet d’un tryptique théâtral imaginé par la metteure en scène, Marie Normand.

« Car demain, les enfants, les adolescents d’aujourd’hui accueilleront les migrants, les rejetteront ou s’abstiendront de réagir. L’ambition d’un projet artistique comme celui-ci est d’émouvoir, de raconter, de proposer un autre regard, un autre point de vue, de bousculer parfois, de toucher le vrai plutôt que le réel. »

Texte : Marilyn Mattei édité par Lansman Editeur 

Interprétation : Cécile Acevedo, Richard Pinto, Apolline Roy et Gaëtan Vettier 

Mise en scène : Marie Normand 

Scénographie & costumes : Sarah Dupont 

Musique : Jacques Tellitocci

Durée : 1h05

Tout public à partir de 7 ans

Tarifs de 6 à 16 €

Passe sanitaire demandé.

La Compétition

Maxida et Alexa sont sœurs jumelles. Elles ont seize ans et font du kung-fu depuis l’enfance. Alexa se prépare pour le championnat de France. Maxida n’a plus envie de se battre, en tout cas, plus de cette manière-là. Repérée en ligne par un mystérieux mouvement appelé

« Génération Renégats », la jeune fille accepte de relever une série de défis sans jamais poser de questions. D’épreuves en discussions avec les meneurs du jeu, Maxida devient Xam l’Explosive, une « renégate » prête à tout pour servir le mouvement. Mêlant théâtre et kung-fu, La Compétition s’ins-

pire des phénomènes d’emprise et des jeux en défi sur internet. Comment se défendre des menaces extérieures autant sur le plan physique que psychique ? Comment s’engager sans perdre son discernement et son indépendance ?

Texte : Emanuel Campo et Marion Chobert

Mise en scène : Marion Chobert

Avec : Aurélia Poirier et Clémence Faure

Création musicale : Vendôme Uhl

Chorégraphie kung-fu et cascades : Quentin d’Hainaut

Durée : 1h15

Théâtre Gaston Bernard 

Tout public à partir

de 13 ans

Tarifs de 4 à 12 €

Offert par la CCPC aux élèves de 4ème et 3ème du Pays Châtillonnais.

Molière !

A la veille du 400e anniversaire de la naissance de Molière (2022), Martin Petitguyot (que l’on avait tant aimé dans sa Vieille qui lançait des couteaux) revient au TGB dans un nouveau Seul en scène.

Dans la peau de Jacques Lafargues, biographe et conférencier, asthmatique et maladroit, érudit et soporifique, passionné et imprévisible, il s’emploie à nous présenter Molière. “Beaucoup connaissent sa légende mais très peu sa vie réelle”. Sous la forme d’une conférence pédagogique drôle et décalée où le sourire n’est jamais loin, Martin Petitguyot lève un pan du voile sur l’histoire de cet homme aux multiples facettes, de cet artiste hors normes. 

“L’occasion surtout de faire résonner quelques mots du poète – essayer, encore, de rire et faire entrer la lumière… Molière, lumière…”

Mise en scène, écriture, jeu :

Martin Petitguyot

Complices : Bernard Daisay, Josée Drevon, Chantal Joblon, Eric Petitjean, Jacques Ville

Consultante : Catherine Hiegel

Durée estimée : 1h30

Théâtre Gaston Bernard

Tout public à partir de 14 ans

Tarifs de 4 à 12 €

Abonnement Découverte

Pass sanitaire demandé

La Bajon – Vous couperez

On ne présente plus La Bajon. Unique dans son style décapant, ses vidéos humoristiques sur les réseaux sociaux  cumulent des millions de clics. Tour à tour avocate de Pénélope Fillon, de Donald Trump, en bonne sœur ou banquière d’Emmanuel Macron, elle concentre une galerie de portraits impressionnante. Dans son spectacle Vous couperez, rien ni personne ne lui échappe. L’actualité sociale ou politique est passée au crible. Accompagnée sur scène de son complice intervieweur, Madame Anne-Sophie Bajon (de son vrai nom) s’attaque aux absurdités de notre monde contemporain avec une justesse et une férocité jubilatoires.

Auteurs : Vincent Leroy et La Bajon 

Avec : La Bajon

Sans déconner Production et MA Prod 

En partenariat avec M6 Evenements et La Fnac

Durée : 1h20

Théâtre Gaston Bernard

Tarifs de 11 à 26 €

Pass sanitaire demandé

# La Bajon est intégralement remboursée par la Sécurité sociale

# Tous les Grands de ce monde consultent La Bajon avant d’agir pour le bien de l’Humanité

# La Bajon est inscrite au patrimoine de l’Unesco

# La Bajon ne mourra jamais, Dieu ne le permettra pas

=> La Bajon estime que ce petit préambule devrait vous suffire pour venir l’applaudir

Mètre Carré

Cinq individus coexistent sur le même petit espace. Une embarcation représentant à la fois l’unité et le multiple où chacun trouve sa place. Leur espace vital ? Leurs corps eux-mêmes. Et puis poussé par la promiscuité, par l’envie d’ouvrir le paysage, de nourrir son jardin intime, un des membres se dissocie du groupe et emmène avec lui un morceau du territoire. Que devient alors l’espace commun ?

Chorégraphe implanté dans la Nièvre, à la bergerie de Soffin, Alfred Alerte est déjà venu au TGB avec son spectacle Masq. Mètre Carré est sa nouvelle création. Traversée par une actualité particulière, elle nous interroge sur la notion de territoire. Porté par les mots de Georges Perec, l’artiste tente de définir sa propre vision de l’espace avec la complicité scénographique de Gilles Faure.

Une réflexion chorégraphique originale pour cinq danseurs autour de l’insularité, des frontières, du vivre-ensemble et de la solidarité.

Chorégraphie, scénographie :

Alfred Alerte

Danseurs interprètes : Lucie Anceau, Maxime Campistron, Aurore Castan Aïn,

Paco Esterez et Marianne Simon

Assistante à la chorégraphie :

Laetitia Arnaud

Création musicale : Marine Loriot

Durée : 1h

Théâtre Gaston Bernard

Tout public à partir de 10 ans

Tarifs de 4 à 12 €

Pass sanitaire demandé