Jeune public

MAD
Farce apocalyptique – Cie Ume Théâtre
Jeudi 12 octobre à 14h30

Textes de Guillaume Allardi.

Les Seigneurs du Nord-Ouest et ceux du Sud-Est s’apprêtent à s’affronter pour une question de territoire. Mais devant l’éventualité d’une vraie guerre, pris de panique, elle voit une solution. Enfin, ils ont une idée lumineuse: organisateur une «petite guerre». Une guerre larvaire mais de longue durée. Elle leur permet ainsi de sauver la face, tout en se vendant mutuellement des armes.

Un marathon de quatre acteurs et un bruiteur, jouant 38 personnages à la vitesse de l’éclair. Entre Aristophane et les Monty Python, entre BD et dessin animé, une machine à jouer en live et en son. Exorciser, par un grand rire gras, tous les tabous de notre époque est l’objectif de cette farce. Donc, sur y retrouvera, transposés, tous les ingrédients de notre actualité délirante. Des chocs des civilisations, fanatismes religieux et politiques, théories du complot. Mais aussi des dérives policières et financières, menaces nucléaires, affrontements des classes, des races et des genres. Le tout formant une espèce de pudding théâtral. Les inspirations vont de la grève des sexes de Lysistrata d’Aristophane jusqu’aux Monty Python.

A partir de 14 ans
Durée: 1h
Tarif: 4 €

La Fleur au fusil
Théâtre – François Bourcier
Mardi 7 novembre 2017 à 14h30

Après le succès de «Résister C’est Exister», François Bourcier nous livre une interprétation profonde et sensible de «La Fleur au fusil». Écrite d’après des commentaires authentiques, des chroniques du Front de 14-18, la pièce évoque en filigrane, pudiquement, le syndrome de stress post-traumatique qui a longtemps appartenu au silence et à la solitude.
Inventive et rythmée, la mise en scène entraîne le spectateur dans un périple bouleversant au cœur de l’histoire.
Dans le cadre du centenaire 14-18, à travers une interprétation magistrale, le comédien et metteur en scène nous convie à revisiter la Grande Guerre et à réfléchir aux conflits d’aujourd’hui.
«Montrer cela dans une œuvre théâtrale, c’est permettre de sortir, de mettre en analogie nos propres tragédies, nos propres problématiques, dans« s’enferme »et« où les questions n’existent plus ». La tragédie moderne trouve ici son rôle complet, fondamental: l’art devient acte social. »François Bourcier.
«Le comédien se transforme vite en bête de scène. Admirable. “Paris Match.
A partir de 12 ans
Durée: 1h20
Tarif: 4 

Le Nouveau Monde de Pilick
Théâtre et Musique – Cie Le Rocher des Doms
Mardi 14 novembre 2017 à 10h00 et 14h30

Le Nouveau Monde de Pilick est une invitation à découvrir «autrement» la musique depuis le travail des champs de coton, dans une mise en scène adaptée, propre à mettre en évidence en tant que distrayante et enrichissante, la notion du handicap visuel.
Grâce aux bruitages qui complètent le rythme du texte, le spectateur prend part au quotidien des personnages et découvre des ambiances sonores qui lui échappé.
Herminette accompagnée de Rouge Gorge le Chef d’Orchestre à l’aventure en Amérique. Madame Prisca et Hibou l’accueillant et les conduisant sur les chemins de la musique américaine, de la Louisiane à New-York. Ils vont découvrir les chants des esclaves noirs dans les champs de coton, le jazz rythmé de la Nouvelle Orléans, les accents émouvants du blues et du gospel, les premiers rock’n’roll de Memphis et bien d’autres styles jusqu’au rap d’aujourd’hui.
Six comédiens et musiciens sur scène pour sensibiliser les jeunes et tout public au handicap visuel. Spectacle en partenariat avec l’association Châtillon Scènes.
A partir de 5 ans
Durée: 45 min
Tarif: 4 €

Boîteàboîte
Très jeune public – Cie Les Arts Museurs
Mercredi 22 et jeudi 23 novembre 2017 à 17h00

Une toute petite boîte au creux de la main… que cache-t-elle ? Des petites boîtes qui remplissent des grandes : boîte à souvenirs, boîte à oeufs, boîte à trésors ? Chaque boîte comme un monde à découvrir où des petits sons naissants forment de grands mots pour que tourne la boîte à musique ! Alors, qui sait, petite boîte deviendra grande ! A travers ce poème musical spécialement conçu pour le Très Jeune Public, les  violon-parleur, un kigonki ou bulle de son vert d’eau, une sanzinette boîte à trésor, un coco-oeuf, une batterie de boîtes, du souffle, des voyelles et des mots chantés, murmurés, rythmés… et bien d’autres surprises sonores ont été concoctées avec amour pour les tous petits par Noémie Susse, violoniste-altiste, chanteuse, sanziste et pédagogue du chant.

Ce projet a été imaginé dans le cadre du dispositif d’accompagnement à la création TJP auquel s’est associé le Théâtre Gaston Bernard en partenariat avec le Pôle Petite Enfance de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais.
Production : Compagnie les Arts Museurs et le dispositif d’accompagnement à la création TJP, porté par le LAB et La Minoterie scène conventionnée « art enfance jeunesse » Dijon, avec le Théâtre Gaston Bernard de Châtillon-sur-Seine, l’Abreuvoir de Salives, la Communauté de communes Bazois Loire Morvan, « Par ici la compagnie » de Joigny. Soutien de la DRAC Bourgogne – Franche-Comté, le Conseil Départemental de Côte-d’Or, le Conseil Départemental de l’Yonne et la Mairie de Dijon. scène conventionnée « art enfance jeunesse » Dijon.

A partir de 1 ans jusqu’à 5 ans
Durée : 30 min
Tarif : 4 

7 d’un coup
Conte et Musique – Cie Ça vient de se poser
Mercredi 29 novembre 2017 à 16h30

(Centre Socioculturel, rue Albert Camus)

Tiré des contes de Grimm, ce conte musical présenté par la comédienne Philomène Mitaine accompagnée d’un synthétiseur nous transporte dans l’atelier du petit tailleur, héros vulnérable et d’origine modeste mais dont les grandes valeurs d’honnêteté et d’ingéniosité feront de lui un vrai roi.
Un matin, dans son atelier, le petit Tailleur achète un pot de confiture à une marchande ambulante ; un essaim de mouches s’y attaquent ; il en tue sept, et il brode sur sa cape : « 7 d’un coup ». Convaincu par cet exploit qu’il est invincible, il se rend à la ville. Il apprend que deux géants menacent la population. Le roi le met au défi de les vaincre. S’il réussit, il gagnera la princesse et la moitié du royaume.En co-réalisation avec la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais (ce spectacle est offert par la CCPC aux élèves du cycle 2 du territoire).
Cette représentation est proposée en partenariat avec la Bibliothèque municipale et le Centre Socioculturel et de Loisirs.
A partir de 5 ans
Durée : 50 min
Tarif : 4 

Holloway Jones
Théâtre – Cie Ariadne
Mardi 5 décembre 2017 à 14h30 et 20h

Holloway porte le nom de la prison où elle est née. Sa voie est toute tracée ? Rien n’est moins sûr. Sur sa route il y a un vélo, cadeau fait par l’une de ses familles d’accueil. Avec son BMX, elle performe, file, s’envole, loin de la prison où elle rend, parfois, visite à sa mère. Un coach l’a repéré, il a de l’ambition pour elle, il veut qu’elle intègre l’équipe junior des Jeux Olympiques. Holloway pédale comme elle peut, s’arrête et repart. De sorties de route en reprises, de sauts de bosses en chutes, elle se fait mal parfois mais sera ce qu’elle a décidé d’être : quelqu’un un jour. Une belle occasion d’amener ses ados au théâtre et de partager avec les plus grands de vrais instants d’émotion autour de nos questionnements sur l’existence et de se libérer du regard des autres pour suivre son propre chemin.

En co-réalisation avec la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais. Ce spectacle est offert par la CCPC aux élèves de 4ème et 3ème des collèges du territoire. Places limitées.

A partir de 11 ans
Durée : 1h15
Tarif : 4 

Le Horla
Théâtre – Théâtre de l’Accalmie
Jeudi 14 décembre 2017 à 14h30

Le Horla : un “journal” qui commence le 8 Mai et s’interrompt le 10 Septembre.
Le narrateur, d’abord atteint d’un peu de fièvre est le jouet d‘hallucinations pendant ses insomnies. Peu à peu, il a la conviction qu’un être invisible rôde autour de lui, le manipule et le vampirise.
Entre l’être et le paraître… Entre le réel et l’imaginaire… Entre le fantastique et la folie… c’est dans le “no man’s land” du double que se terre en chacun de nous …« Le Horla n’est pas seulement un conte fantastique, c’est aussi le diagnostic d’une certaine folie qui fait référence dans le milieu médical : l’autoscopie ou dédoublement de la personnalité. Je mets donc en scène ”un solo à deux”… dans la situation d’un psychanalyste et de son patient, mais aussi d’un auteur et de son interprète, d’un metteur en scène et de son comédien… à la manière d’un objet et de son image dans un miroir. »  Régis Gayrard
Frisson garanti sur les pas de Maupassant !D’après Guy de Maupassant
Adaptation et mise en Scène : Régis Gayrard
Avec Jean-Marc Galera

A partir de 12 ans
Durée : 1h20
Tarif : 4 

Ello Papillon
Musique – Elodie Bernigal
Vendredi 12 janvier 2018 à 9h45 et 14h30

Si elle était un bateau, elle serait un voilier. Un de ceux qui mènent loin, vers d’autres mondes, plus sereins, plus doux, plus heureux. Mais elle est femme, les ailes drapées se sont déployées. Papillon ou sirène ?
Ello Papillon tangue au fil de ses envies et de la vie. Sa voix est un souffle à la fois léger et puissant, tantôt voguant aux clapotis des flots, tantôt chaloupant dans les airs, illusion de légèreté, pour taquiner le réel, avec gravité parfois et élégance toujours.
Chanteuse multi-instrumentiste, elle partage avec générosité ses compositions papillonesques (chanson française) !En co-réalisation avec la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais
Offert par la CCPC aux élèves du cycle 3 du territoire et aux élèves de 6ème et 5ème des collèges du territoire (Places limitées).
Durée : 1h15
Tarif : 4 

Tout d’abord
Très jeune public – Cie Manie
Du mardi 15 au vendredi 19 janvier 2018 à 9h30 et 10h45

(Salle Kiki de Montparnasse)

Le vêtement nous accompagne toute notre vie. Propice aux déformations et aux cache-caches, il est chez le tout-petit un véritable terrain de jeu au quotidien. Sur scène, un personnage se découvre avec plaisir et amusement des habits qui le métamorphosent. Trop petits ou trop grands, ils s’étirent, se déploient, le chatouillent ou l’entrelacent…
Un spectacle de théâtre en mouvement intime et joueur dans lequel les enfants installés tout autour du comédien Vincent Regnard inventent avec lui un langage de tous les possibles, de la transformation et de l’émerveillement.En co-réalisation avec la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais. Offert par la CCPC aux élèves du cycle 1 du territoire (COMPLET).
A partir de 1 ans jusqu’à 6 ans
Durée : 25 min
Tarif : 4 

Ruy Blas
Théâtre – A2R Compagnie
Mardi 27 février 2018 à 14h00

Don Salluste vient d’être exilé par la Reine. Il décide de se venger en utilisant son cousin Don César devenu par la force du destin un va-nu-pied. Celui-ci refuse ne voulant pas s’abaisser à blesser une femme. Il est envoyé aux galères. Salluste décide alors de se servir de son valet pour accomplir sa vengeance : Ruy Blas qu’il sait fou d’amour pour la Reine devient alors le nouveau Don César.
Ce chef d’œuvre du théâtre romantique aux accents de tragédie politique est pleinement revisité par la mise en scène contemporaine et originale de Roch-Antoine Albaladéjo qui, à travers le théâtre, la musique et la danse s’associe la complicité d’une troupe talentueuse de saltimbanques pour nous conter  l’histoire de Ruy Blas « ver de terre amoureux d’une étoile ».« Et bien sûr, il y a la magie de l’alexandrin, sublime, flamboyant, truculent, rythmé, aux accents lyriques, grondant de colère, criant de vérité, chantant la mélancolie des temps passés, sublimant l’amour… Une musique enivrante et fascinante... ». Roch-Antoine Albaladéjo.Avec le soutien du Réseau Affluences.

A partir de 12 ans
Durée : 1h55
Tarif : 4 

Un petit pas de deux sur ses pas
Danse – Cie De Fakto
Vendredi 9 mars 2018 à 14h30

Sur une idée incroyablement astucieuse, la joie de vivre d’un grand comique renaît grâce à la danse. Un couple de danseurs auditionnés par Bourvil bondit du Hip-Hop à la valse, du tango au break-dance pour revisiter avec talent son répertoire.
Ces deux interprètes nous plongent dans une jolie petite histoire comme un doux refrain permanent où le rire et l’émotion prennent place magnifiquement aux côtés d’André Raimbourg. Au delà du grand comique, il y avait aussi un grand chansonnier. Aurélien Kairo et Karla Pollux ne l’ont pas oublié.
Durant la création, les chorégraphes ont suivi minutieusement les pas de Bourvil. Ils ont écouté toutes ses chansons, regardé tous ses films et ses interviews pour être au plus près de cet artiste au coeur tendre. A la manière d’un Fred Astaire et d’une Ginger Rogers que l’on aurait projetés dans notre XXIe siècle, ils passent allégrement du passé au présent chorégraphique.Une invitation à découvrir et aimer la danse : délicate, légère et savoureuse… comme une chanson de Bourvil.Spectacle accueilli dans le cadre de la saison départementale « Arts § Scènes », la saison 100 % Côte-d’Or.

A partir de 7 ans
Durée : 50 min
Tarif : 4 

Des précieuses pas si ridicules
Théâtre et chant – Théâtre de l’Espoir
Jeudi 29 mars 2018 à 14h30

Sans le revendiquer à la manière de militantes, les précieuses du 17ème siècle ont participé à l’avancement de la cause féminine. Molière n’a-t-il pas créé à leur sujet une fausse légende de ces précieuses en les montrant sottes et ridicules ?
Le spectacle « Des Précieuses Pas Si Ridicules » de Pierre Lambert lève le voile sur ces femmes au contraire intelligentes et très cultivées.
Au 17ème siècle, des courtisans épris de politesse, de conversations galantes et raffinées s’insurgent contre la vie de cour devenue grossière, particulièrement sous Henri  IV. Ils vont se réunir dans des Hôtels particuliers, des salons précieux ( “des bureaux d’esprit” ) : Hôtel de Mme de Rambouillet, de Mademoiselle de Scudéry, de Mme de Sablé, de Mme Scarron … Ces microcosmes sont tenus par des femmes créatives qui influencent significativement la vie intellectuelle et artistique de l’époque et bouscule la culture officielle maitrisée par les hommes notamment par le biais de l’académie dont elles  étaient exclues.Un très beau rendez-vous en théâtre et en chansons pour découvrir ces salons où soufflait un vent d’esprit et de liberté !Spectacle accueilli en partenariat avec le Zonta Club.

A partir de 13 ans
Durée : 1h20
Tarif : 4 

Hoppà !
Acrobaties clownesques – Cie Poudre d’Escampette
Vendredi 4 mai 2018 à 14h30

Elle, elle crève l’écran. C’est Marylou Pugin. Sa truculence vocale vous happe dès sa première apparition. Elle se glisse dans la peau d’une star. L’espace d’un instant elle devient l’incarnation de Rossini, Puccini, Nina Simone.
Lui, c’est Benny Martin. Il a conquis les publics du TGB lors de la soirée d’ouverture de la saison 16-17. Souvenez-vous, c’était dans les Frères Panini.
Oui mais voilà, pour ce spectacle : c’est aujourd’hui le grand jour ! La cantatrice est enfin prête pour présenter son extrait préféré : un air de la Tosca.
Lui est prêt, du moins presque, enfin prêt à la servir. Mais bien sûr, rien ne se passe comme prévu. La musique ne part pas, les costumes se font la malle, un char romain se désarticule, un vélo-limonaire tourne en rond…
Comédie-clowneries, musique, acrobaties… tous les ingrédients seront réunis pour offrir aux spectateurs un rendez-vous jubilatoire où se mélangent arts du cirque et chant.Spectacle accueilli en résidence de création en 2017 par le Théâtre Gaston Bernard.
Tout public
Durée : 1h00
Tarif : 4 

Landscape (s) # 1
Cirque en paysage – Cie La Migration
Jeudi 17 mai 2018 à 10h00 et 20h00

(Lycée Désiré Nisard, Rue de Seine)

Une structure de 9 mètres de long, équipée de deux fils de fer maintenus à 4 mètres l’un de l’autre, est posé devant un panorama. Dessus, deux hommes se balancent doucement. Ils se regardent, ils nous regardent. Tout est doux et silencieux. Une harmonie plane intensément sur ces deux hommes. Pour l’instant, tout va bien… Et si l’un des hommes arrête ce balancier ? S’il pose son pied par terre ou s’il chute, que va-t-il arriver ?
Le paysage fait depuis longtemps l’objet d’expérimentation dans les arts. Nourrie de ces différentes expérimentations, la Cie La Migration crée une triangulation entre la structure, les interprètes et le paysage. Développant des courbes vivantes et gracieuses, l’acrobate peut faire contraste avec le paysage ou alors le sublimer, c’est un incessant aller-retour entre faire UN et faire CONTRASTE, afin de tantôt exister, tantôt s’effacer. Une belle forme de poétisation du paysage par l’acrobatie.Avec le soutien du Réseau Affluences
A partir de 9 ans
Durée : 45 min
Tarif : 4 

Entre deux horizons
Mardi 29 mai 2018 à 14h30

(En ville)

Comment deux contraires se rencontrent. Un homme aux semelles de plomb qui tend vers l’envol. Une femme suspendue, dans un mouvement perpétuel de balancier qui cherche à s’ancrer. Ces deux êtres vont partir à la découverte l’un de l’autre, échanger, s’accorder pour s’inventer ailleurs un autre demain. Cette nouvelle création de la compagnie de danse les alentours rêveurs propose une exploration artistique originale entre pesanteur et légèreté. Basée à Corbigny (Nièvre), la compagnie porte la démarche du chorégraphe Serge Ambert. Son travail s’attache à placer l’humain au cœur de sa recherche. L’écriture oscille entre corps théâtral et corps dansant avec une attention forte portée à l’écriture du mouvement et un sens poussé du détail.
Ce ballet aérien est le fruit des années d’expérimentation dans toutes sortes de lieux non dédiés au spectacle vivant (jardins, musées, friches, rue). Une autre manière de rencontrer le public et d’emmener l’univers de la poésie et de la danse dans son quotidien pour dévoiler autrement la partie sensible que chaque porte en soi, et s’ouvrant opérer la magie de la danse, quelque partie entre ciel et terre. Spectacle offert.
Durée 25 mn.