Des précieuses pas si ridicules

Spectacle accueilli en partenariat avec le Zonta Club

Sans le revendiquer à la manière de militantes, les précieuses du 17ème siècle ont participé à l’avancement de la cause féminine. Molière n’a-t-il pas créé à leur sujet une fausse légende de ces précieuses en les montrant sottes et ridicules ?
Le spectacle Des précieuses pas si ridicules de Pierre Lambert lève le voile sur ces femmes au contraire intelligentes et très cultivées.

Au 17ème siècle, des courtisans épris de politesse, de conversations galantes et raffinées s’insurgent contre la vie de cour devenue grossière, particulièrement sous Henri  IV. Ils vont se réunir dans des Hôtels particuliers, des salons précieux ( “des bureaux d’esprit” ) : Hôtel de Mme de Rambouillet, de Mademoiselle de Scudéry, de Mme de Sablé, de Mme Scarron … Ces microcosmes sont tenus par des femmes créatives qui influencent significativement la vie intellectuelle et artistique de l’époque et bouscule la culture officielle maitrisée par les hommes notamment par le biais de l’académie dont elles  étaient exclues.

Un très beau rendez-vous en théâtre et en chansons pour découvrir ces salons où soufflait un vent d’esprit et de liberté !

D’après Molière et autres auteurs précieux
Production : Théâtre de l’Espoir
Mise en scène : Pierre Lambert
Distribution : Denis Ardant, Elodie Colin, Cléo Sénia, Claire de Saint Rémy, Bérengère Steiblin (comédiens). Jean-Baptiste Médard (musicien).

Durée : 1h20
A partir de 13 ans

Tarifs : 
Tarif plein : 16 €
Abonnés : 13 €
– 18 ans : 6 €